L’échec est-il le meilleur pédagogue ?

L’échec est-il le meilleur pédagogue comme on l’entend souvent ? Pas si sûr quand il intervient en phase d’exécution …Le manager-innovateur peut être toxique en phase de déploiement, de scale up. Et à l’opposé l’entreprise habituée à l’exécution « parfaite » a peu de chance de savoir innover naturellement.Savoir « quand faire différemment et jusqu’où » nécessite un accompagnementLire la suite « L’échec est-il le meilleur pédagogue ? »